GRIPPE AVIAIRE

Un arrêté ministériel qualifiant le niveau de risque en matière d'influenza aviaire hautement pathogène de modéré sur l'ensemble du territoire métropolitain a été publié le 17 mars 2024.
Il est d'application à compter du 18 mars 2024.
Cette baisse du niveau de risque fait suite à la situation sanitaire favorable en France et dans les couloirs de migration descendante.

Cette évolution implique un allègement des mesures de prévention : ces dernières ne s'appliquent à présent plus que dans les communes situées dans la zone à risque particulier (ZRP), à savoir
Preuilly-sur-Claise, Bossay-sur-Claise, Charnizay, Yseures-sur-Creuse et Tournon-Saint-Pierre.

Dans le reste du département, les mesures renforcées sont levées. Cela concerne notamment la mise à l'abri des oiseaux et les restrictions concernant les rassemblements d'oiseaux.

Malgré cette évolution favorable, il convient de rester vigilant, notamment en maintenant l'application des règles classiques de biosécurité et en signalant toute suspicion (symptôme clinique ou baisse de production).
Pour les oiseaux détenus (élevage ou agrément), il faut contacter un vétérinaire ou la DDPP. Pour les suspicions concernant des animaux de la faune sauvage, il faut contacter l'OFB.